top of page
  • Photo du rédacteurWilliam Tollet

Levées de fonds : 99,2 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Du 17 au 23 février 2024, 6 opérations ont été réalisées pour un montant total de 99,2 millions d'euros. Une hausse par rapport à la semaine précédente où seulement 15 millions d'euros avaient été levés. Noms des startups, investisseurs à l'origine de ses tours de table, montants levés... Découvrez tout dans cet article.


top 6 levées de fonds

Les 6 levées de fonds de la semaine

Planity (Beauty Tech) : 45 M €

Planity, la startup française spécialisée dans le développement d'outils de prise de rendez-vous en ligne pour les salons de coiffure, d'esthétique et les barbiers, a annoncé une levée de fonds impressionnante de 45 millions d'euros. Ce nouveau tour de table, mené avec le soutien d'InfraVia Capital Partners ainsi que des actionnaires historiques tels que Crédit Mutuel Innovation, Revaia et Bpifrance Digital Venture, marque une étape clé dans l'ambition de Planity de s'étendre davantage sur le marché européen. Depuis sa création en 2017, Planity a déjà séduit 37 000 des 140 000 établissements de beauté en France, proposant non seulement la gestion des rendez-vous en ligne mais aussi des fonctionnalités avancées telles que les paiements en ligne, les cartes cadeaux, les abonnements et la gestion des stocks. L'objectif de cette injection de fonds est double. D'une part, Planity souhaite renforcer sa présence en Allemagne et en Belgique, des marchés jugés prometteurs en raison de leur faible équipement et de leur fort pouvoir d'achat. D'autre part, l'entreprise vise à explorer de nouvelles opportunités dans d'autres pays européens, avec un intérêt particulier pour l'Europe du Nord, tout en continuant de développer son logiciel. Parmi les innovations à venir, un outil basé sur l'IA conversationnelle pour automatiser la prise de rendez-vous par téléphone et la possibilité pour les professionnels d'encaisser leurs clients via téléphone portable.


Bioptimus (BioTech) : 32,3 M €

Bioptimus, une startup française innovante dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA) générative pour la biologie, a lancé ses opérations avec une levée de fonds de 32,3 millions d'euros. Bioptimus se positionne à la pointe de la recherche en biotechnologie avec l'ambition de révolutionner la compréhension des systèmes biologiques complexes. La levée de fonds en amorçage, menée par des acteurs de renom tels que Sofinnova Partners et Bpifrance via son fonds Large Venture, ainsi que d'autres investisseurs français et internationaux, témoigne de la confiance dans le potentiel de Bioptimus à impacter significativement le domaine de la biologie. L'entreprise envisage d'utiliser l'IA générative pour créer des modèles capables de décrypter et de simuler les processus biologiques, ouvrant ainsi la voie à des avancées majeures dans la recherche scientifique et l'innovation biotechnologique. L'objectif de Bioptimus est ambitieux : connecter les différentes sphères de la biologie, des molécules aux organismes entiers, à travers des modèles d'IA. En exploitant des bases de données vastes et multimodales, l'équipe de recherche espère mieux comprendre les mécanismes biologiques encore inexplorés. Ce travail pourrait, à terme, accélérer l'innovation dans la biomédecine et contribuer au développement de la médecine personnalisée.


Azmed (MedTech) : 15 M €

La startup française AZmed, spécialisée dans l'innovation technologique pour le secteur de la santé, a réussi une levée de fonds significative de 15 millions d'euros lors de son tour de table en série A. Fondée en 2018 par Julien Vidal, Alexandre Attia et Elie Zerbib-Attal, AZmed se distingue par son développement de Rayvolve, un outil d'intelligence artificielle conçu pour détecter les fractures sur les radiographies. Cet outil s'intègre dans tous les logiciels de radiologie existants, offrant une analyse automatique des images pour aider les radiologues et médecins urgentistes à identifier rapidement les fractures, optimisant ainsi leur flux de travail sans remplacer le jugement professionnel. La levée de fonds a vu la participation d'investisseurs de renom tels que Techstars, un accélérateur américain de startups, Teampact Ventures, un fonds français engagé dans la santé et la diversité, ainsi que le family office Maison Worms. Cet apport financier vise à accélérer l'expansion internationale d'AZmed, notamment aux États-Unis, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, avec des projets d'ouverture de bureau aux États-Unis dans les prochains mois. L'investissement contribuera également au développement produit, avec l'ambition de rendre Rayvolve accessible à tout médecin dans le monde. Sur un marché de l'imagerie médicale en pleine expansion, estimé à 19,9 milliards de dollars d'ici 2032, AZmed prévoit d'augmenter ses effectifs pour soutenir sa croissance et atteindre la rentabilité dans les 2 à 3 ans, tout en envisageant de nouvelles levées de fonds pour des projets d'envergure.


Avatar Medical (MedTech) : 4M €

Avatar Medical, une startup innovante dans le domaine de l'imagerie médicale, a récemment levé 5 millions d'euros pour accélérer le déploiement de son logiciel révolutionnaire de visualisation 3D. Fondée en 2020, Avatar Medical se distingue par son approche unique en transformant les images médicales 2D en rendus volumiques 3D en quelques secondes, accessible sur écran ou via un casque de réalité virtuelle. Cette levée de fonds, dirigée par GO Capital et soutenue par des acteurs tels qu'Acorn Pacific Ventures, Plug and Play, Rives Croissance, Cenitz, ainsi que quinze chirurgiens et radiologues, marque une étape importante dans le développement et la commercialisation de leur produit. Le logiciel d'Avatar Medical, compatible avec la plupart des casques VR du marché, offre aux chirurgiens une visualisation immersive et détaillée des images médicales, facilitant ainsi la planification préopératoire et potentiellement influençant les décisions chirurgicales. Le financement obtenu servira principalement à la commercialisation du logiciel aux États-Unis, où Avatar Medical a déjà reçu l'autorisation de la FDA, et à finaliser le marquage CE pour le marché européen. En outre, l'entreprise vise à développer une version cloud de son logiciel pour élargir son accessibilité et sa facilité d'utilisation. Avatar Medical ne se limite pas à l'application préopératoire de son logiciel mais envisage également d'étendre son utilité au bloc opératoire, soulignant ainsi son ambition de transformer la planification chirurgicale et l'éducation médicale grâce à la technologie 3D et la réalité virtuelle. 


Aerix Systems (Robotique) : 1,6M €

La startup girondine Aerix Systems a levé 1,6 million d’euros pour développer et financer le démonstrateur client de son innovation majeure dans le secteur des drones : un système de propulsion omnidirectionnelle. Cette technologie promet une révolution dans la manœuvrabilité, la vitesse, la stabilité, et la sécurité des drones, permettant des applications inédites tant dans les domaines civils que de la Défense. La capacité de réaliser des inspections à 360° sans contrainte, même dans des conditions de forts vents, ouvre des perspectives nouvelles pour de nombreux secteurs industriels et de sécurité. Fondée en 2020, Aerix Systems se positionne à la pointe de l'innovation dans le domaine de la propulsion de drones. L'entreprise,soutenue par Technowest, a su convaincre un ensemble d'investisseurs spécialisés, parmi lesquels on trouve Bacs-Innov, Techno’Start, Defense Angels, Insead Angels, et Badge, ainsi que des financements de la Région, de BPI France, de partenaires bancaires, et de Startburst France. Avec ce financement, Aerix Systems prévoit de passer de la phase de démonstrateur technologique à celle de démonstrateur client, afin de mener des essais avec des bêta-testeurs sur une variété de cas d'usage. 


Digital4Better (GreenTech) : 1,3M €

Digital4Better, l'entreprise rennaise à l'origine de Fruggr, un logiciel innovant dédié à l'évaluation de l'impact environnemental et social des technologies numériques, vient de conclure une nouvelle levée de fonds avec le soutien de ses investisseurs historiques. Fondée en 2020 par un groupe d'entrepreneurs visionnaires, Digital4Better continue d'illustrer son engagement en faveur d'un numérique plus responsable. Le processus de levée de fonds s'est déroulé avec une rapidité remarquable, initié en décembre et bouclé fin janvier. Ronan Robe souligne la fluidité de l'opération, attribuée à la forte volonté de l'équipe de maintenir une dynamique de confiance et d'efficacité avec ses partenaires de longue date. Ce tour de financement témoigne non seulement de la confiance renouvelée des investisseurs dans la vision et les objectifs de Digital4Better mais aussi de l'importance croissante accordée aux solutions numériques écoresponsables dans le secteur technologique. En mettant l'accent sur la continuité et la solidarité de son équipe dirigeante et de ses soutiens financiers, Digital4Better se positionne comme un acteur clé dans la transition vers un écosystème numérique plus durable et socialement responsable.


top 6 levées de fonds

Top 3 des secteurs les plus dynamiques


top 3 secteurs levées de fonds

La BeautyTech se positionne en tête de liste avec Planity, une startup qui a levé 45 millions d'euros auprès d'investisseurs de renom tels qu'InfraVia Growth, Crédit Mutuel Innovation, Revaia et Bpifrance Digital Venture. 


Ensuite, le secteur de la BioTech se démarque également avec Bioptimus, qui a réussi à lever 32,3 millions d'euros grâce à l'appui d'acteurs clés du capital-risque tels que Sofinnova Partners, Bpifrance Large Venture, et Cathay Innovation. 


Le secteur de la MedTech n'est pas en reste, illustré par deux levées de fonds notables : AZmed, avec 15,0 millions d'euros, et Avatar Medical, avec 4,0 millions d'euros. Ces investissements, provenant d'entités telles que Techstars, Teampact Ventures, Go Capital, et Plug & Play Ventures, reflètent la dynamique d'innovation dans le domaine médical. AZmed et Avatar Medical se concentrent sur l'amélioration du diagnostic et de la planification chirurgicale grâce à l'IA et la visualisation avancée, marquant ainsi des avancées significatives dans l'amélioration des soins aux patients et l'efficacité des traitements.


Comments


bottom of page