top of page
  • Photo du rédacteurWilliam Tollet

Levées de fonds : 58,7 millions d'euros levés par les startups françaises cette semaine

Du 21 au 27 octobre 2023, les startups françaises ont levé 58,7 millions d’euros. Découvrez le nom des startups ayant levé, les montants réalisés et les investisseurs à l’origine de ses tours de table.

Top 10 levées de fonds

Les principales levées de fonds de la semaine

NomadHomes (Immobilier) : 18.9M €

Nomad Homes, co-fondée par Helen Chen, Daniel Piehler, et Damien Drap, est une entreprise spécialisée dans l'immobilier résidentiel dotée d'une plateforme numérique, Nomad Agent, destinée aux professionnels de l'immobilier. Basée sur le modèle du Multiple Listing Service (MLS) américain, cette plateforme mise sur l'intelligence artificielle pour optimiser la collaboration entre agents immobiliers, augmenter le nombre de transactions et assister les acquéreurs durant leur parcours d'achat. Lancée en 2020, la société a déjà établi une présence notable en France, Espagne, Portugal et aux Émirats arabes unis avec plus de 130 employés. Après une levée de fonds de 20 millions de dollars en 2021, Nomad Homes réalise une deuxième levée de 18,9 millions de dollars menée par Acrew Capital, destinée à soutenir le développement et son expansion en France et dans la région EMEA.


Heliup (Énergie) : 10M €

Heliup, une start-up issue du CEA et créatrice du panneau photovoltaïque ultra-léger Stykon, a levé 10 millions d'euros avec le soutien de Starquest Capital, EIT InnoEnergy, BNP Paribas Développement, le groupe immobilier Idec, et d'autres établissements bancaires. Ces fonds serviront à établir une ligne de production en France pour ces panneaux solaires, avec une capacité initiale de 500 000 m²/an, opérationnelle en 2024. Les panneaux Stykon, pesant seulement 5 kg/m2, visent à répondre aux besoins des toitures plates qui ne peuvent supporter les panneaux traditionnels. Heliup envisage également une expansion internationale et une nouvelle levée de fonds à moyen terme pour augmenter sa capacité de production.


Predisurge (Santé) : 4M €

PrediSurge, une entreprise logicielle française spécialisée dans les "jumeaux numériques" pour le secteur cardiovasculaire, a annoncé avoir réussi à lever 6,5 millions d'euros lors de son tour de financement de série A. Cette levée de fonds fait suite à un tour de seed en 2020 où l'entreprise avait obtenu 1,5 million d'euros. Depuis 2017, PrediSurge développe des logiciels prédictifs pour les interventions cardiovasculaires, notamment PlanOp™, un logiciel marqué CE qui simule le comportement biomécanique des artères et des valves. Ces fonds serviront principalement à renforcer la présence internationale de l'entreprise, industrialiser leur plateforme PlanOp™ et élargir les capacités de leurs produits.


RecycElit (DéveloppementDurable) : 3.2M €

Recyc'Elit, entreprise iséroise fondée en 2019 par Raouf et Karim Medimagh, se spécialise dans le recyclage des textiles à base de polyester grâce à une technologie brevetée qui sépare les polymères en monomères sans nécessiter une montée en température. Après une levée de fonds de 3,2 millions d'euros, elle espère atteindre entre 5,5 et 6 millions d'euros avec des aides supplémentaires. Cette somme permettra à Recyc'Elit d'industrialiser son procédé, avec l'ambition de traiter 100 tonnes de textiles par an d'ici un an dans la région lyonnaise. L'entreprise, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 25.000 euros l'année dernière, prévoit d'atteindre 150.000 euros cette année.


LécoleAI (Tech) : 2.8M €

L'école AI, fondée en 2020, est une start-up spécialisée dans le développement d'une technologie basée sur l'IA pour l'analyse d'images, notamment dans le secteur médical pour aider au diagnostic rapide du cancer. En utilisant leur système, un diagnostic qui prend normalement une à deux heures peut être réduit à deux à cinq minutes. Louis-Alexandre Etezad-Heydari, cofondateur et président, décrit leur interface comme un outil d'apprentissage interactif pour les pathologistes. Après avoir levé trois millions d’euros, avec des investisseurs notables comme Sofinnova Partners, la start-up ambitionne d'étendre ses services à la recherche biomédicale, tout en envisageant des applications dans les domaines militaire et industriel.


Zygon (Cybersécurité) : 2.8M €

Zygon, une startup franco-américaine créée en janvier 2023 par des spécialistes en IA et en protection des données, ambitionne de renforcer la cybersécurité dans le domaine en plein essor des SaaS (Software-as-a-Service). Face à la prolifération des applications SaaS, Zygon a développé une solution permettant aux entreprises de gérer et d'automatiser les règles de sécurité pour ces applications, réduisant ainsi les risques d'exposition et de failles potentielles. Après une phase bêta fructueuse, la société a levé 2,8 millions de dollars en amorçage, avec pour objectif d'étendre sa présence en Europe et aux États-Unis en 2024.


MyLovelyPlanet (DéveloppementDurable) : 2M €

My Lovely Planet, basé en France et édité par la start-up Imagine, est un jeu mobile écoresponsable qui fusionne divertissement et écologie. À travers des interactions en jeu, telles que la plantation d'arbres, des actions concrètes sont entreprises dans le monde réel grâce à des partenariats avec des organismes environnementaux, comme Eden Reforestation et Plastic Bank. Le jeu, qui compte 20 000 joueurs actifs, a déjà abouti à la plantation de 50 000 arbres à Madagascar. Récemment, My Lovely Planet a levé 2 millions d'euros grâce à la vente de tokens $MLC, une démarche destinée à améliorer l'expérience de jeu tout en soutenant davantage d'initiatives écologiques.


50inTech (HRTech) : 1,5M €

Fondée en 2019 par Julien Londeix et Caroline Ramade, 50inTech propose une plateforme de recrutement pour promouvoir l’inclusion des femmes dans le secteur technologique. La semaine dernière, elle a réalisé une levée de fonds de 1,5 million d’euro en série seed auprès de Super Capital, Evolem, INCO Ventures, Altalurra Ventures, Ankh Impact Ventures, business angels. Grâce à ce tour de table, la startup espère contribuer à inclure davantage les femmes dans ce secteur.


EnCaps (SaaS) : 0,815M €

Fondée en 2022 par Pascal Jardé, Vincent Anselmo et Antoine Janning a levé 1,6 million d’euros en série Seed auprès de Business Angels. Grâce à cette levée de fonds, la startup va pouvoir lancer sa solution innovante : un passeport numérique universel et sécurisé lié aux objets physiques et numériques, anticipant ainsi la réglementation européenne de 2026. Ce passeport numérique pour les produits garantit l'authenticité et fournit une preuve indéniable de propriété. Il introduit également des services innovants pour perfectionner la logistique, la livraison, les transferts de propriété et faciliter le recyclage des produits lorsqu'ils arrivent en fin de vie.


Sidely (CRM) : 0,6M €

Sidely, le CRM axé sur l'approche géographique dans le développement commercial, a annoncé une levée de fonds de 600 000 euros avec l'aide de Business Angels. L'objectif est de moderniser le marché du CRM Terrain, d'élargir son produit et de renforcer son équipe. Fondé en octobre 2021, Sidely a identifié que malgré la croissance du marché, plus des deux tiers des entreprises axées géographiquement n'utilisent pas de CRM. Les raisons comprennent la complexité de mise en œuvre des CRM, des coûts élevés et un manque d'adaptabilité à l'approche géographique. Sidely offre une plateforme web et des applications mobiles simples et accessibles, conçues pour les besoins des équipes commerciales. Le produit a été développé en collaboration avec des entreprises innovantes pour répondre aux besoins du marché. L'objectif futur est de renforcer le pôle R&D de l'entreprise pour offrir des innovations et améliorations constantes.

Top 10 levées de fonds

Le Top 3 des secteurs ayant le plus levé

Top 3 secteurs levées de fonds

En première place du Top 3, c’est le secteur de l’immobilier qui s’impose avec 18,9 millions d’euros grâce au tour de table réalisé par la startup Nomad Homes.


En deuxième place, on retrouve le secteur de l’énergie avec le financement de 10 millions d’euros réalisé par la startup Heliup, illustrant ainsi l’intérêt croissant pour les innovations énergétiques.


Enfin, c’est le secteur de la santé qui ferme la marche du podium avec la levée de fonds réalisée par la startup Predisurge pour un montant de 4 millions d’euros.







Comments


bottom of page