top of page
  • Photo du rédacteurAdrien Fenech

Chroniques d’Effectuation #16 : POSQA, Du Papier Augmenté

En deux mots. De l’émotion en réalité augmentée.

Thomas Templier, comme son nom l’indique, est un voyageur, un conquérant. Il n’oublie jamais d’envoyer une carte postale à sa mamie. Cette dernière, toujours heureuse de découvrir ses nouvelles aventures, inspire le jeune homme. Dès la fin de ses études, après un Master Entrepreneuriat et Innovation, il se lance à l’assaut de la réalité augmentée pour susciter l’émotion, augmentant par exemple les capacités de la carte postale. Aujourd’hui, le jeune diplômé de l’ESCE tente de révolutionner la communication en réalité augmentée sur support papier. Sa startup : POSQA ; et ses Posqartes ont fait le tour du monde et sont désormais en train de prendre le marché par surprise.

Située à Morning Coworking à Clichy, l’équipe POSQA est composée de Thomas, fondateur, Thibaut, graphiste, Rémi, concepteur 3D et Karen, la conseillère avisée. La startup bénéficie aussi d’une force de vente de cinq business développeurs freelances situés à Lyon, Paris, Rennes et Montpellier.

Le problème. Un pont entre les communications.

Le monde de la communication oscille toujours entre l’usage papier et le digital. Or, le papier à usage unique finit bien souvent à la poubelle. Le digital, quant à lui, nécessite avant toute chose une incarnation, un appât afin de créer de l’engagement. Le QR Code pourrait être la solution mais pour Thomas « ce n’est pas esthétique et ça ne fait que rediriger vers une page »…

Article Estimeo à retrouver en intégralité sur Forbes

5 vues

Commentaires


bottom of page