top of page
  • Photo du rédacteurAdrien Fenech

Chroniques d’Effectuation #11 : Inscoper, Une Intelligence Pour Observer La Vie

C’est dimanche soir. Vous êtes dans votre canapé, confortablement installé, pour votre péché mignon hebdomadaire : la télévision. Ce soir, une fiction présente un savant fou et mégalo à la tête d’une machine infernale. Agrémenté d’une personnalité haute en couleur, le résultat est un mélange entre Moonraker et Docteur Folamour. Même si cela se trouve dans un film, difficile de ne pas sourire ! Comment donc cet hurluberlu serait-il capable de réussir à industrialiser la production d’une armée de robots ? Qui croit-on tromper ? Passer du laboratoire au grand public n’a rien d’automatique. Au contraire, c’est un ballet compliqué entre les chercheurs d’une part, et les ingénieurs, gestionnaires et commerciaux d’autre part.

In a nutshell. A « brain for microscope ».

De l’exploration en labo à la production de masse, il faut tout un voyage. C’est cette transformation que raconte Olivier Chanteux, CEO et co-fondateur d’Inscoper. Il s’est associé avec Otmane Bouchareb, pour exploiter l’invention de deux chercheurs Marc Tramier et Jacques Pécréaux. Basée à Rennes, la startup développe un système de pilotage pour microscope de recherche et rencontre un tel succès commercial sur son marché d’1,3 milliards d’euros qu’elle cherche à s’internationaliser à l’étranger seulement 3 mois après le lancement de son produit…

Article Estimeo à retrouver en intégralité sur Forbes

bottom of page