top of page
  • Photo du rédacteurAdrien Fenech

Chronique D’Effectuation #20 : Gatling, S’Armer Face A La Montée En Charge

Votre équipe Tech développe depuis plusieurs mois maintenant la nouvelle version de votre site spécialement conçue pour les soldes qui arrivent à grands pas. Trois, deux, un… lancement live le jour J ! Victime de son succès, votre site ne résiste pas aux milliers d’utilisateurs se ruant sur les bonnes affaires. C’est la panique côté Tech et bientôt le crash du site. Patatras… adieu veau, vache, cochon, couvée !

En deux mots. Eviter le crash.

Pour éviter ce genre de situation dramatique, Gatling offre la possibilité de tester la robustesse des applications en simulant les moments les plus critiques. Le co-fondateur Paul-Henri nous confie : “c’est comme un coach sportif, on prépare les applications à tenir des charges très importantes pour qu’elles ne craquent pas au 100 mètres, c’est-à-dire des événements comme le Black Friday ou le lancement d’un nouveau produit ou service.

L’équipe. Le bon viseur.

A l’origine de Gatling, Stéphane Landelle, ingénieur nucléaire reconverti dans le Web alors en plein boom. En travaillant dans les grands groupes, Stéphane ne trouve pas d’outils adaptés aux nouveaux enjeux du web et à l’explosion des audiences. Comme tout Tech qui se respecte, Stéphane commence donc à développer son propre outil avant de rencontrer en 2014 le binôme qu’il lui fallait : Paul-Henri.

Paul-Henri, qui se définit comme un “touche à tout”, s’oriente naturellement vers le monde des startups après ses études à HEC. Pour lui, au départ, Gatling était un “projet super intéressant mais qui n’a pas du tout été pensé pour être monétisé”. Même s’il ne connaît pas du tout le monde du développement logiciel, l’idée trotte dans sa tête quelques temps jusqu’à ce qu’il se décide à relever le défi de l’impossible. “La société Gatling est née d’un pari un peu fou : mettre deux personnes avec des profils qui n’ont rien à voir pour valoriser un projet à très forte valeur technologique ajoutée.”.

Quatre ans plus tard, Gatling est composé de 7 collaborateurs. Les deux co-fondateurs Stéphane et Paul-Henri respectivement CTO et CEO sont accompagnés d’une équipe de quatre Techs et d’un directeur commercial. Paul-Henri nous explique que les développeurs de Gatling sont “au four et au moulin” et très concernés par le projet. Il n’est pas rare en effet de voir ses développeurs au contact des clients et de revêtir les habits de commerciaux .

Article Estimeo à retrouver en intégralité sur Forbes

bottom of page