top of page
  • Photo du rédacteurAdrien Fenech

Chronique d’Effectuation #14 : MYRE, Quand La Pierre Devient Intelligente

Depuis quelques mois, nous assistons à l’essor prudent de la proptech. L’industrie de l’immobilier reste tout de même en retard face à la transformation digitale. Des villes entières de données immobilières sont gérées à partir d’outils peu flexibles ou de tableurs. Alors que c’est le grand chambardement dans l’ensemble de l’économie, c’est au tour de cet îlot de stabilité de profiter de l’innovation. Ce virage est en tout cas l’objectif de la startup dont on parle aujourd’hui, MYRE.

En trois mots. Pierre-Papier-SaaS

MYRE, à prononcer « maïri » pour « MY Real Estate », offre un outil aux asset managers pour optimiser le pilotage de leurs actifs. Leur plateforme collaborative « développée par le métier pour le métier » sur le cloud est portée par quatre co-fondateurs et s’adresse à la gestion d’actifs tertiaires (bureaux, entrepôts, commerces…). Avec dans le viseur depuis 2017 un marché européen de plus d’un milliard d’euros, la startup référence déjà plus de 700 000 m² d’actifs sur sa plateforme et promet à ses clients un gain de temps de 30 % en moyenne sur l’activité de gestion.

Article Estimeo à retrouver en intégralité sur Forbes

bottom of page