top of page
  • Photo du rédacteurWilliam Tollet

Analyse des levées de fonds du mois de février 2024 : 453,9 millions d’euros levés par les startups françaises

Février 2024 a dévoilé les nuances de l'écosystème startup français, entre un net ralentissement des levées de fonds et l'émergence de succès prometteurs comme Pennylane, nouvelle licorne de la fintech. Ce mois a mis en évidence la vitalité de secteurs innovants et la répartition géographique des investissements, illustrant la richesse et la diversité de l'innovation en France malgré un contexte financier plus contraignant.


levées de fonds mensuelles

Une diminution des levées de fonds sur le mois de février 2024

En février, l'écosystème startup français a connu un ralentissement significatif de son activité de financement, avec 42 startups ayant levé un total de 453,9 millions d'euros. Ce montant représente une baisse de 40% par rapport à janvier, où 766 millions d'euros avaient été levés. Le ticket moyen a également diminué, passant de 12 millions d'euros en janvier à un peu plus de 10,8 millions d'euros.

évolution levées de fonds

Pennylane, la nouvelle licorne française

Le mois de Février a été marqué par l’entrée de la startup Pennylane au rang de licorne. La startup française, spécialisée dans la comptabilité, a réalisé une levée de fonds de 40 millions d’euros. Cet exploit a été rendu possible grâce à la confiance renouvelée de ses investisseurs de longue date, notamment DST Global et Sequoia,. Fondée en 2020, Pennylane devient ainsi la première fintech française à obtenir ce statut depuis 2022, se joignant à d'autres entreprises françaises de renom. Elle se distingue par son offre unique, combinant un logiciel de comptabilité pour les experts-comptables et un outil de gestion financière pour les PME, répondant ainsi aux besoins spécifiques de ces deux catégories d'utilisateurs. Avec ce nouveau financement, Pennylane vise à élargir sa clientèle à 3 500 cabinets d'ici la fin de l'année, tout en augmentant son effectif à 500 employés et en explorant des opportunités d'acquisitions en France. Cette levée de fonds marque une étape significative dans l'ambition de Pennylane de révolutionner le secteur de la comptabilité en France.


La DeepTech, secteur le plus dynamique du mois

En février, le paysage des levées de fonds des startups françaises a présenté des résultats surprenants, notamment avec le secteur de la Deeptech qui s'est imposé en tête du classement des financements avec un total de 115,2 millions d'euros collectés.


Le podium de février révèle des changements inhabituels dans la répartition sectorielle des financements. Le secteur de la culture et des médias s'est hissé à la deuxième place avec 50 millions d'euros, une ascension notable principalement due à la levée de fonds significative de 40 millions d'euros par Photoroom. Surprenant encore, la Beautytech a atteint la troisième place grâce à une levée de 45 millions d'euros par Planity, marquant la première apparition de ce secteur dans le top 3.


Les habitués du top 5, comme la Fintech et la Biotech, se sont retrouvés plus bas dans le classement ce mois-ci, avec respectivement 42,4 millions d'euros et 40,4 millions d'euros. Ces résultats montrent une diversification des domaines d'intérêt des investisseurs, avec une attention particulière pour des secteurs moins traditionnels dans le contexte des levées de fonds.

top 3 secteurs levées de fonds

L’Ile de France conserve sa première place

Le mois de février 2024 a marqué un tournant inédit pour le financement en equity des startups françaises, avec seulement 7 régions parvenant à attirer des investissements, un chiffre bien inférieur à la moyenne habituelle de 10 régions. L'Île-de-France se maintient en tête avec 243,1 millions d'euros de lévés. 


La Bretagne s'est distinguée en se classant deuxième, grâce notamment à la levée de fonds de 85 millions d'euros par Unseenlabs, une startup de deeptech basée à Rennes. Ce succès a permis à la région de surpasser l'Auvergne-Rhône-Alpes, qui se retrouve en troisième position avec 63,9 millions d'euros.

levées de fonds par région

En conclusion

Février 2024 a été un mois de contrastes pour l'écosystème startup français, marqué à la fois par un ralentissement des levées de fonds et par des réussites notables qui illustrent la dynamique et la diversité de l'innovation en France. Avec un total de 453,9 millions d'euros levés, le secteur a connu une baisse significative par rapport au mois précédent, témoignant d'un environnement de financement plus serré. Malgré cela, la performance de certaines startups comme Pennylane, qui a accédé au statut de licorne avec une levée de 40 millions d'euros, souligne la confiance des investisseurs dans le potentiel de croissance et d'innovation de l'écosystème français. Ce mois a révélé également une diversité sectorielle avec la Deeptech en tête, suivie par des surprises comme la culture, les médias, et la Beautytech, signalant une diversification des intérêts des investisseurs. Malgré une concentration des investissements en Île-de-France, la montée de régions comme la Bretagne témoigne de la vitalité de l'innovation au-delà de la capitale. 


Comments


bottom of page