top of page
  • Photo du rédacteurWilliam Tollet

25-30 Septembre : 291,4 millions de levées de fonds pour les startups françaises cette semaine


Les levées de fonds continuent à afficher de beaux scores en ce mois de septembre.



Levées de fonds


Toutes ces levées montrent une tendance positive et dynamique au sein de l'écosystème des startups françaises. Que ce soit dans des secteurs technologiques tels que la DeepTech, l'IT et la PropTech, ou dans des domaines plus traditionnels comme la mobilité et l'énergie, les startups françaises continuent de montrer leur capacité à innover et à attirer des investissements significatifs. Le fait que des entreprises aussi diversifiées que Aledia, spécialisée dans la technologie des MicroLEDs, et Urban Canopee, qui se concentre sur la végétalisation urbaine, soient en mesure de lever d'importantes sommes d'argent montre la polyvalence et la robustesse de l'écosystème startup en France.


La majorité des startups mentionnées ont également mis l'accent sur l'expansion, soit en élargissant leur portefeuille de produits, soit en étendant leur portée géographique. Ceci, à son tour, montre la confiance des investisseurs dans la capacité de ces entreprises à croître et à s'implanter fermement sur leurs marchés respectifs.



Les principales levées de fonds de la semaine :


Aledia (DeepTech) - 120M€

Aledia, une entreprise basée à Echirolles, vient d'annoncer une levée de fonds de 120 millions d'euros, avec la participation de ses actionnaires historiques, dont le CEA Investissement, Supernova Invest, ainsi que les fonds SPI et Ecotechnologies gérés par Bpifrance, et l'État via le dispositif French Tech Souveraineté de France 2030. Fondée en 2011, Aledia se spécialise dans la conception de leds de nouvelle génération, dénommées MicroLed, qui sont fabriquées sur des substrats en silicium de 200 mm. Ces leds offrent des avantages tels qu'une plus grande autonomie de la batterie des appareils équipés, une meilleure lisibilité, une qualité d'image accrue et une résolution améliorée. La société a également finalisé son nouveau site de production à Champagnier, qui a nécessité un investissement de 50 millions d'euros, et est désormais prête à entamer la production et la commercialisation de ses produits.


ChapsVision (IT) - 90M€

ChapsVision, expert en valorisation de données, a levé 90 millions d'euros pour développer son activité en Europe via des acquisitions. Malgré un ralentissement des investissements tech, cette levée, dirigée par Qualium Investissement et soutenue par GENEO, Tikehau Capital et Bpifrance, vise à soutenir la croissance de la startup. Olivier Dellenbach, CEO de ChapsVision, envisage des revenus de 180 millions d'euros en 2023 et 250 millions d'euros en 2024. Les fonds serviront à l'expansion et au développement d’Argonos, leur système d’exploitation de données. Fondée en 2019, ChapsVision a réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros en 2022 et compte environ 600 employés.


Ayro (Mobilité) - 19,2M€

Ayro, startup basée à Caen, est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation des voiles-ailes OceanWings, des ailes-voiles rigides brevetées conçues pour complémenter la motorisation principale des navires marchands et des yachts. En juillet, la société a équipé le roulier "Canopée" de Jifmar, destiné au transport d'éléments du lanceur Ariane 6. Après une première levée de fonds de 10,5 M€ en 2021 avec des contributions notables d’Ocean Zero, de Bpifrance et de Mer Invest, et un engagement financier européen subséquent de 2,36 M€ pour la pré-industrialisation de ses produits, Ayro vient de conclure une deuxième levée de fonds de série B d'une valeur de 19,2 millions d'euros, portant son financement total à plus de 30 M€.


FHE Group (Énergie) - 15M€

FHE Group, basée à Perpignan et spécialisée dans la conception, l'industrialisation et l'intégration de solutions dédiées au confort thermique, a récemment levé 15 millions d'euros. Fondée en 2010, l'entreprise vise à aider ses clients à maîtriser leur consommation énergétique en leur offrant la propriété de leur énergie. Avec cette levée de fonds, FHE Group envisage d'élargir sa gamme d'équipements domotiques, de solutions de production thermique et électrique, ainsi que sa technologie de stockage. En réponse à la demande croissante, la société prévoit également d'introduire des solutions thermodynamiques et photovoltaïques, financer ses stocks, renforcer son réseau de distributeurs et ouvrir de nouveaux points de vente dans le Sud de la France.


Onliz (IT) - 11,5M€

Onliz, lancée en avril 2023, est spécialisée dans la mise à disposition d'une marketplace dédiée à la location d'équipements pour entreprises. Elle vient d'annoncer une levée de 11,5 millions d'euros auprès du Crédit Agricole Loire Haute-Loire et de Locam, une entité de financement également liée au Crédit Agricole. La plateforme de Onliz, qui est principalement digitale, a pour ambition de simplifier le processus d'acquisition d'équipements pour diverses entités telles que les commerces de proximité, les professions libérales et les TPE/PME. Six mois après son lancement, Onliz compte déjà près de 600 entreprises clientes et a intégré une trentaine de fournisseurs français. La startup se distingue par son modèle "Equipement as a Service" qui permet aux entreprises de mensualiser les coûts d'équipement, offrant ainsi une solution flexible pour la gestion de leur trésorerie.


Omada (Divertissement / Loisirs) - 7,1M€

Omada, réalise une Série A de 7,1 millions d'euros avec l'appui de Felix Capital pour accélérer son expansion à l'international. Créée il y a moins de deux ans, Omada est une application mobile gratuite de pronostics sportifs qui propose une alternative aux sites de paris sportifs payants. Le nom "Omada" signifie "équipe" en grec, et l'application permet aux fans de sports de défier leurs amis grâce à une mécanique de pronostics sans frais. Grâce à ses fonctionnalités inspirées du gaming et à des campagnes de sensibilisation sur l'addiction aux paris, l'application a su gagner la fidélité d'un public jeune. Omada revendique déjà plus de 300 000 utilisateurs mensuels en France et 1 million à l'échelle mondiale, notamment aux États-Unis et au Royaume-Uni.


Rayon (PropTech) - 4M€

Rayon, fondée en 2021 par Bastien Dolla, ancien fonctionnaire et entrepreneur, et Stanislas Chaillou, un architecte avec une expertise en apprentissage automatique, vise à révolutionner le secteur AEC (Architecture, Engineering, and Construction). Constatant que les professionnels de ce secteur échangent souvent des plans via des moyens obsolètes comme les e-mails ou les impressions, Rayon a introduit une plateforme basée sur le navigateur permettant une collaboration en temps réel sur des conceptions en 2D, s'inspirant de l'efficacité de Figma dans le design d'interfaces. L'outil est capable d'importer divers formats et promet de tripler la vitesse du processus de conception tout en préservant la qualité. Dans le but de soutenir sa croissance et d'innover davantage, Rayon a récemment levé 4 millions d'euros, portant le total des fonds levés à 5,75 millions d'euros depuis sa création. Parmi les investisseurs figurent l'architecte renommé Norman Foster et d'autres acteurs clés de l'industrie.


Ondorse (IT) - 3,8M€

La plateforme de vérification d'identité Ondorse, fondée en mai 2022, a levé 3,8 millions d'euros dans le but de renforcer son développement technique et d'accélérer son expansion en Europe. Avec déjà deux clients au Royaume-Uni, Ondorse envisage de renforcer ses capacités technologiques pour étendre davantage sa présence. Depuis sa création, la startup a vérifié plus de 10 000 entreprises, principalement dans le secteur de la fintech. Elle aide les entreprises, en particulier celles qui sont régulées, à répondre à leurs obligations légales de vérification d'identité. Ondorse offre une solution qui se connecte à divers services publics et privés pour recueillir les données nécessaires, visant à rendre le processus de vérification plus rapide et efficace.


Steerfox (E-commerce) - 3M€

Steerfox, startup fondée en 2014, se spécialise dans l'optimisation des campagnes de marketing pour les distributeurs désireux de dynamiser leur activité e-commerce. Avec une plateforme dédiée, Steerfox propose des solutions permettant aux retailers et aux pure players de maximiser leurs investissements marketing et de gérer efficacement l’évolution de leur catalogue produits. Récemment, l'entreprise a réussi à lever 3 millions d’euros, notamment auprès de Pléiade et de son directeur général.


Urban Canopee (GreenTech) - 2,7M€

Urban Canopee, startup lancée fin 2016 par des chercheurs de l’Ecole des Ponts ParisTech, œuvre pour la végétalisation urbaine afin de lutter contre les îlots de chaleur et promouvoir la résilience des villes face au changement climatique. Dirigée par Hubert Michaudet et Elodie Grimoin, cette entreprise propose des structures végétales spécifiques, notamment des "canopées urbaines" en fibre de verre, équipées d'un pot connecté permettant une irrigation automatisée. Ces solutions offrent des alternatives là où il est difficile de planter des arbres en milieu urbain. Après le succès de sa gamme de mobiliers urbains végétalisés, Urban Canopee se diversifie en ciblant la végétalisation des toitures et des façades des bâtiments. Dans cette optique, elle a récemment levé 2,7 millions d'euros auprès d’ARaymond, une entreprise familiale spécialisée dans les systèmes d’assemblage et de fixation.



Les autres levées de fonds de la semaine :

2,5M€

Martech

2,4M€

Biotech

2,1M€

Foodtech

1,5M€

Foodtech

1,3M€

Smart Industry

1,25M€

Retailtech

1,2M€

Biotech

1M€

Edtech

1M€

Fintech

0,5M€

Retailtech

0,4M€

MusicTech



Pour conclure, la semaine a été fructueuse pour les startups françaises. Ces levées de fonds reflètent non seulement la santé économique du secteur, mais aussi la capacité continue de la France à produire et à soutenir des startups innovantes dans une variété de domaines.



Article rédigé par William Tollet, VC analyst chez Estimeo

Comments


bottom of page