top of page
  • Photo du rédacteurWilliam Tollet

4 - 10 Septembre : 179,3 millions d'euros de levée de fonds par les startups françaises

Cette deuxième semaine de septembre a enregistré 17 opérations de levées de fonds. Une rentrée qui reprend après un été plus discret.





L'Agritech et la Biotech sont les secteurs les plus dominants cette semaine, montrant l'intérêt croissant des investisseurs pour des solutions axées sur l'innovation en agriculture et en santé. L'Assurtech et l'Energie continuent également de gagner en popularité, reflétant l'évolution des besoins du marché contemporain.


Les 17 opérations de levées de fonds de la semaine :


Corteria Pharmaceuticals (Biotech) : 65M€

Corteria Pharmaceuticals, biotech basée à Paris, a réalisé une impressionnante levée de fonds de 65 millions d'euros en série A, renforçant ainsi son engagement dans la lutte contre les insuffisances cardiaques sévères. Fondée par Philip Janiak, un ancien directeur de recherche cardiovasculaire chez Sanofi, la startup a été créée après l'arrêt de la R&D cardiovasculaire de Sanofi pour des raisons stratégiques. Corteria Pharmaceuticals se concentre sur le développement de solutions innovantes visant à traiter les formes graves de l'insuffisance cardiaque, une pathologie qui touche des millions de personnes à travers le monde. Avec cette nouvelle injection de fonds, la société se prépare à avancer rapidement vers la phase clinique de développement de ses programmes.


Intact (Agritech) : 55M€

La société Intact, en partenariat avec la coopérative Axéréal, prévoit d'investir 50 millions d'euros pour créer un site dédié à l'agriculture régénératrice dans la commune de Baule, située dans le Loiret. Ce projet vise à établir une filière de production unique en Europe sur plus de 65 000 hectares, où des ingrédients à faible empreinte carbone seront produits pour les secteurs alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques. Intact se positionne ainsi en tant qu'acteur majeur dans le domaine de l'agriculture durable et de la régénération des terres agricoles, dans le but de répondre aux besoins croissants de ces secteurs tout en préservant l'environnement.


Akur8 (Assurtech) : 23,3M€

Akur8 est une insurtech fondée en 2018. Elle a développé une solution basée sur l'intelligence artificielle (IA) pour la tarification des assurances en temps réel, notamment pour les risques IARD (incendie, accidents et risques divers) et de santé. Akur8 a récemment réalisé une levée de fonds en série B de 30 millions de dollars, dirigée par BlackFin Capital Partners et MTech Capital, pour soutenir son développement et renforcer son expertise en IA dans le secteur de l'assurance. Cette entreprise illustre la façon dont l'IA est de plus en plus utilisée pour améliorer la tarification des polices d'assurance et l'efficacité opérationnelle dans l'industrie de l'assurance.


Caeli Energie (Energie) : 10M€

Caeli Énergie, startup basée en Isère, est spécialisée dans le développement d'une solution de rafraîchissement à haute efficacité énergétique et respectueuse de l'environnement en alternative à la climatisation traditionnelle. La société a récemment annoncé avoir levé 10 millions d'euros lors de son deuxième tour de table, avec la participation d'investisseurs tels qu'Asterion Ventures, Starquest, Bpifrance et Rise PropTech, ainsi que des actionnaires historiques. Cette levée de fonds vise à soutenir l'industrialisation de leur solution innovante, qui se distingue par son utilisation de fluides frigorigènes respectueux de l'environnement.



Yescapa (Transport / Logistique) : 7M€

Yescapa est une plateforme de location de camping-cars et de vans aménagés entre particuliers, basée en France. Elle a récemment fusionné avec le hollandais Goboony pour devenir un leader européen de la location de véhicules de loisirs. Yescapa permet aux propriétaires de camping-cars de louer leurs véhicules à des voyageurs en quête d'aventures, offrant ainsi une solution de voyage flexible et écologique. La société a enregistré une croissance importante et a levé 7 millions d'euros conjointement avec Goboony pour devenir le leader européen.


La Tournée (Greentech) : 4,5M€

La Tournée est une société qui s'est lancée fin 2021 avec pour objectif de promouvoir la consigne et la réduction des déchets. Elle opère un supermarché en ligne axé sur les produits bio et locaux, notamment des laits, des fruits, des légumes, et des produits d'épicerie et d'entretien, tous livrés dans des contenants consignés. Ces emballages sont collectés à la livraison suivante, lavés, puis réutilisés par les producteurs et les industriels partenaires. La société vient de réaliser une deuxième levée de fonds de 4,5 millions d'euros, soutenue par Frst Capital et Swen Capital, pour renforcer son développement en France. Elle prévoit également d'ouvrir une dizaine d'entrepôts dans les principales agglomérations urbaines de France à partir de 2024 pour étendre son maillage territorial.


PeopleSpheres (RH / Management) : 3,5M€

PeopleSpheres, basée à Montpellier, est une plateforme spécialisée dans la gestion des ressources humaines. Elle vient de finaliser une levée de fonds de 4,5 millions d'euros. La plateforme agit comme un connecteur et un synchronisateur pour intégrer et harmoniser les logiciels RH en entreprise, offrant ainsi une solution complète pour gérer l'écosystème RH. Cette levée de fonds devrait permettre à PeopleSpheres d'accélérer son développement et de renforcer son offre en intégrant de nouveaux modules et partenaires.


Podium (Web3) : 2M€

La startup Podium, créatrice de SorareData, plateforme d'analyses de jeux de fantasy sport NFT, a réussi à lever 2 millions d'euros auprès des fonds Fabric Ventures, Sfermion et Seedcamp. SorareData est un outil d'analyse destiné aux joueurs du jeu Sorare, qui consiste à constituer des équipes virtuelles de sportifs représentés sous forme de cartes NFT. L'entreprise a rapidement connu le succès et compte maintenant plus de 12 000 utilisateurs payants, générant un chiffre d'affaires annuel d'environ un million d'euros. Forte de cette réussite, Podium se lance sur le marché américain avec un produit similaire, ReignMetrics, destiné à la plateforme de fantasy sports DraftKings Reignmakers.


Wheel of Work (RH / Management) : 2M€

La startup Wheel of Work, basée dans les Hauts-de-France, lève 2 millions d'euros. Cette jeune startup se spécialise dans le développement de solutions pour sélectionner méticuleusement les meilleurs talents, dans divers domaines tels que la tech, l’ingénierie, la finance et le management de transition.


Hubflo (IT) : 2M€

Hubflo, startup fondée par Hakim Zerhouni, l'ancien vice-président de la croissance de la néobanque Shine, a levé 2 millions d'euros pour soutenir son initiative visant à aider les petites entreprises à numériser leur gestion. La société a développé une solution de gestion tout-en-un conçue pour les TPE, couvrant des aspects tels que la facturation, le CRM, la gestion de projets, etc. L'objectif est de simplifier la vie quotidienne des petites entreprises en leur proposant une solution modulable et facile à utiliser. La startup, qui compte déjà plus de 700 clients, prévoit de se développer rapidement en Europe grâce aux fonds récoltés, en visant des marchés tels que l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni.


Bobbee (Fintech) : 1,2M€

Bobbee, fondée en 2019 par Marie-France Pedroni et Eric Sellem, a récemment conclu une deuxième levée de fonds, recueillant 1,2 million d'euros pour soutenir sa solution d'automatisation destinée aux cabinets comptables et aux entreprises. La société offre une solution de gestion automatisée des données financières, couvrant divers aspects tels que la collecte et le traitement des données financières, la synchronisation bancaire, les tableaux de bord, les indicateurs de gestion, et bien plus encore. L'objectif est d'aider les experts-comptables et les entreprises à gagner du temps dans leurs tâches répétitives, tout en améliorant la précision et la fiabilité des données.


Greenscope (Greentech) : 1M€

Greenscope, startup originaire de Périgueux, est spécialisée dans l'accompagnement des entreprises vers une démarche de développement durable. La jeune entreprise a réussi, en l'espace de seulement un an et demi, à se faire reconnaître par de grands fonds d'investissement. Greenscope offre une solution innovante qui collecte et analyse les données ESG (critères Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance) des entreprises et acteurs financiers. Elle permet aux entreprises de visualiser de manière transparente et concise leurs performances sociales, incluant des aspects tels que la parité homme/femme ou leur empreinte carbone. Avec plus de 1 000 entreprises européennes déjà utilisatrices de la plateforme, et une levée d'un million d'euros, Greenscope aspire à étendre sa présence en Europe et à perfectionner son outil.


Muule (E-commerce) : 700K€

Fondée en 2022, la société rhodanienne est spécialisée dans la fourniture en ligne d'équipements responsables pour les activités de plein air. Elle a récemment annoncé une levée de fonds de 700 000 euros pour soutenir son expansion à la fois en France et en Europe. Cette startup se positionne sur le marché de l'outdoor en proposant des produits respectueux de l'environnement, répondant ainsi à la demande croissante de consommateurs soucieux de leur empreinte écologique lors de leurs activités en plein air. Cette levée de fonds devrait contribuer à renforcer sa présence sur le marché et à étendre sa gamme de produits responsables pour les amateurs de sports et d'aventures en Europe


Caarl (Assurtech) : 600K€

Caarl, une entreprise d'assurtech, a obtenu 600 000 euros pour développer des solutions d'assurance modernes répondant aux besoins du marché contemporain.


StatInf (Smart Industry) : 500K€

StatInf est spécialisée dans la modélisation statistique pour les systèmes embarqués. Sous la direction de ses co-fondatrices, la startup propose une approche révolutionnaire avec un logiciel qui simplifie le développement de logiciels pour processeurs multicœurs complexes. Grâce à l'utilisation de méthodes statistiques, leur produit, RocqStat, accélère l'analyse des logiciels et assure la livraison d'applications fiables. Ciblant des secteurs critiques tels que l'aviation, l'automobile, les drones et l'aérospatial, StatInf joue un rôle clé dans l'amélioration des tests et l'optimisation des logiciels. La semaine dernière, la société annonce une levée de 500 000 € lors d'un tour de financement initial, la plaçant à mi-chemin de son objectif d'1 million d'euros. Au cœur de sa vision, StatInf aspire à renforcer la sécurité et l'efficacité des programmes logiciels embarqués.



Bonx (Smart Industry) : 500K€

Bonx est une startup fondée par Rémi Bèges et Charles-Henry Rouaud en 2022 qui lève 500 000 € en cette rentrée. Se distinguant comme le premier ERP de production personnalisable, Bonx intègre une approche "no-code", permettant une utilisation et une configuration aisées sans nécessiter de connaissances techniques spécifiques. Cette caractéristique rend la mise en production de leur solution 3 à 10 fois plus rapide que les solutions ERP traditionnelles. L'objectif principal de Bonx est d'offrir aux entreprises une alternative aux systèmes ERP rigides et longs à déployer. Grâce à son adaptabilité et sa simplicité, l'entreprise a déjà attiré des clients notables comme Décathlon et LCS Groupe en à peine un an d'existence.


Ugo (E-commerce) : 500K€

La startup Ugo, basée à Chérier dans la Loire, a récemment bénéficié d'une levée de fonds de 500 000 euros et de l'entrée au capital du groupe Webqam. Ugo propose des outils en ligne dotés d'intelligence artificielle pour les commerçants, restaurateurs et artisans, visant à renforcer leur présence en ligne et à augmenter leur chiffre d'affaires. Cette levée de fonds, qui fait suite à une précédente de 100 000 euros en 2022, a été réalisée avec la participation de Florent Mercier Investissement, fondateur de Pizza Cosy, du Crédit Agricole Loire Haute Loire, et de Webqam. Cette collaboration avec Webqam devrait permettre à Ugo d'élargir sa visibilité nationale et de travailler sur l'acquisition en ligne, ainsi que de développer son programme revendeurs pour les agences de communication.



Article rédigé par William Tollet, VC analyst chez Estimeo

Comments


bottom of page