top of page
  • Photo du rédacteurWilliam Tollet

11-17 Septembre : 1,048 milliard d'euros levés par les startups françaises cette semaine, un record

Du 11 au 17 septembre, 1.048 milliard d'euros a été levé par les startups françaises, un véritable record ! Découvrez le nom des startups ayant levé dans cet article.

levées de fonds startups septembre 2023

Les principales levées de fonds de la semaine :


Verkor (#DeepTech) : 850M€

Verkor est une startup française spécialisée dans les batteries pour véhicules électriques qui a levé plus de 2 milliards d'euros auprès d'investisseurs de renom tels que Macquarie Asset Management, Meridiam et Renault Group et en dette. Ces fonds seront principalement alloués à la construction de sa première Gigafactory à Dunkerque, prévue pour 2025, avec une capacité de production initiale de 16 GWh/an et la création de plus de 4 000 emplois. Bénéficiant du soutien significatif du gouvernement français, de la région Hauts-de-France, de la communauté urbaine de Dunkerque et de la Banque européenne d'investissement, Verkor se positionne comme un acteur majeur de la transition énergétique en Europe, avec des louanges du président français Emmanuel Macron et des engagements forts pour la réindustrialisation et l'innovation.


Accenta.ai (#GreenTech) : 108M€

Accenta est une Greentech axée sur la décarbonation des bâtiments grâce à une technologie de stockage géothermique dans le sol. Dans le cadre de ses efforts pour contribuer à la transition écologique, Accenta a récemment levé 108 millions d'euros auprès d'Eren Groupe et Siloé, le fonds infrastructures du Crédit Mutuel. La jeune pousse envisage d'utiliser ces fonds pour équiper plusieurs centaines de bâtiments avec sa technologie innovante au cours des prochaines années.


Swan (#FinTech) : 37M€

Swan est une fintech française spécialisée dans la "finance intégrée" qui propose des services bancaires en marque blanche à ses entreprises partenaires. Offrant des solutions telles que des comptes avec IBAN et des cartes de paiement Mastercard, Swan permet à ses partenaires de fournir ces services bancaires directement à leurs clients via leurs propres applications. Fondée par Mathieu Breton, Nicolas Benady et Nicolas Saison, la startup a traité environ 7 milliards d'euros de transactions pour une centaine de clients. Malgré un environnement financier difficile pour les fintechs, Swan a récemment levé 37 millions d'euros pour soutenir son expansion en Europe.


TOOPI ORGANICS (AgriTech) : 16M€

Toopi Organics, jeune entreprise de biotechnologie, se spécialise dans la valorisation agricole de l'urine humaine en la transformant en biostimulants pour l'agriculture. Ayant levé 16 millions d'euros pour accélérer son expansion en France et en Belgique, la startup a introduit son premier produit, Lactopi Start, qui remplace jusqu'à 50 % des engrais chimiques et est issu de la fermentation de l'urine humaine. Toopi Organics, avec l'approbation de mise sur le marché dans six pays européens, vise à traiter plus de 2 millions de litres d'urine d'ici 2027, contribuant ainsi à économiser plus de 24 millions de litres d'eau potable. Derrière ce succès, des partenariats stratégiques avec de grands acteurs, des essais agronomiques concluants et une vision claire d'une agriculture plus durable et écologique.


Fipto (#Web3) : 15M€

Fipto est une startup française B2B évoluant dans l'univers crypto qui a levé 15 millions d'euros en phase d'amorçage. Fondée en mars 2022, Fipto a pour ambition d'utiliser la blockchain pour simplifier et faciliter les paiements internationaux des entreprises ainsi que la gestion de leurs actifs numériques. Grâce à une équipe expérimentée dans le domaine des paiements, la startup propose une solution basée sur des APIs qui s'intègre facilement aux systèmes existants des entreprises, tout en assurant une conformité réglementaire stricte. Elle cible tant les acteurs traditionnels du Web3 que les entreprises traditionnelles s'aventurant dans le secteur, comme celles traitant des NFT. La valeur ajoutée de Fipto réside dans sa capacité à servir de pont entre le monde financier traditionnel (fiat) et celui des actifs numériques, tout en apportant expertise et sécurité.


Hyppo (#PropTech) : 3M€

Hyppo est une proptech qui vise à rendre les biens immobiliers "liquides" en surfant sur la tendance de "l'equity release", un mécanisme populaire au Royaume-Uni, en Allemagne et dans le Benelux, mais encore peu répandu en France. L'equity release permet aux propriétaires de libérer une partie du cash de leur bien immobilier. Émanant du startup studio d'Otium Capital, Hyppo a récemment levé 3 millions d'euros. Agissant comme courtier, la société distribue des produits de banques privées, françaises ou étrangères. La tendance s'inscrit dans une mouvance plus large où des startups explorent différentes formes financières pour débloquer des fonds à partir de la valeur des biens immobiliers, tels que les modèles de viager innovants.


REEV (techstars' 23) (MedTech) : 3M€

REEV (REhabilitation EVolution) est une medtech basée à Toulouse, spécialisée dans la robotique au service de la mobilité. Fondée en 2021 par Amaury Ciurana et Robin Temporelli, REEV vise à aider les personnes souffrant de troubles neurologiques de la marche, tels que l'AVC, la sclérose en plaques ou la paralysie cérébrale, en leur offrant une meilleure autonomie quotidienne grâce à une orthèse robotisée. Dotée d'une technologie innovante nommée DREEVEN, l'orthèse motorisée de REEV collecte des données sur le mouvement du patient, permettant une meilleure adaptation à ses besoins. Après avoir reçu plusieurs distinctions et établi un partenariat avec Thuasne, leader européen de l’orthopédie, REEV a clôturé une levée de 3 millions d'euros pour renforcer sa recherche et développement, finaliser son prototype clinique et élargir ses études auprès des patients.


Flagcat (#Divertissement/#Loisirs) : 2M€

Flagcat est un studio révolutionnaire spécialisé dans les webtoons, capturant l'essence des mangas traditionnels tout en exploitant la technologie moderne. Fondé par une équipe dynamique, ce studio se distingue en combinant des techniques de production artistique et les avancées récentes de l'IA, notamment la Diffusion Stable, pour assister les designers graphiques. Avec une communauté mondiale dépassant 2 millions de fans et une plateforme unique de prototypage rapide, Flagcat teste rapidement de nouveaux concepts, cherchant constamment à créer des univers originaux captivants. Alors que le marché des webtoons est en plein essor, Flagcat ambitionne de produire des propriétés intellectuelles qui pourraient rivaliser avec les franchises milliardaires, tout en réinventant le processus de création à l'aide de la technologie.


Lya Protect (#AssurTech) : 2M€

Lya Protect est une startup fondée par Arnaud Fournier et Amaury Tramoni, deux experts avec une expérience de quinze ans dans le secteur de l'assurance en France. Avec l'ambition de combiner l'approche humaine avec les avancées du digital, Lya Protect vise à fournir aux assurés des conseils pertinents tout en intégrant les innovations technologiques modernes. Après avoir réussi ce pari au cours des cinq dernières années, la startup vient de réaliser une levée de fonds de 2 millions d'euros auprès de plus de 20 courtiers de proximité et de la société d'investissements Kreaxi. Cette levée a pour objectif d'accélérer le développement de leur plateforme, qui se sert de l'Intelligence Artificielle pour améliorer l'expérience client et faciliter la distribution des produits d'assurance.


FreemiumPlay (#Culture/ #Médias) : 2M€

FreemiumPlay, basée à Bordeaux et fondée en 2017 par Nicolas Yvelin, est une startup spécialisée dans les loisirs numériques. Elle propose une carte-cadeau, ciblant principalement les comités d'entreprise, offrant des abonnements à des services de divertissement en ligne, de Netflix à Dipongo. Inspirée par le désir de fournir des cadeaux plus adaptés aux intérêts numériques modernes, la société a récemment levé 2 millions d'euros pour étendre son offre sur le marché BtoC. Actuellement, avec 15 employés, FreemiumPlay envisage de doubler son effectif dans les deux prochaines années.



Les autres levées de fonds de la semaine :


2M€

Smart Industry

1,5M€

Assurtech

1,5M€

RetailTech

1,4M€

Legaltech

1M€

Agritech

1M€

IT

1M€

Deeptech

0,5M€

E commerce

0,5M€

Services

0,1M€

RH



📈 L'évolution est palpable. De 381 millions d'euros levés la deuxième semaine de septembre l'année dernière à 1,048 milliard cette année, la French Tech se révèle être une force avec laquelle il faut compter sur la scène mondiale.

Félicitations à toutes ces entreprises qui démontrent le dynamisme, l'innovation et la résilience de notre écosystème entrepreneurial français ! 🎉💪




Article de William Tollet, Analyste VC chez Estimeo


bottom of page